콘텐츠로 바로가기

Guide de Oussama

Oussama

Guide de Oussama

Lieux touristiques
La porte de Bab El Had fait partie de la muraille des Almohades, construite vers la fin du XII° siècle par Yaacoub El Mansour. "El Had" veut dire en arabe "le fil de l'épée" (7ad Essayf). Cette porte a ainsi été nommée car c'est devant cette porte qu'étaient exécutés les meurtriers, par décapitation eu sabre. Après chaque décapitation, les têtes étaient accrochées sur les crénelages de la porte. Ceci pour signifier aux entrants que dans cette ville, on ne tolérait pas les criminels.
Bab El Had
La porte de Bab El Had fait partie de la muraille des Almohades, construite vers la fin du XII° siècle par Yaacoub El Mansour. "El Had" veut dire en arabe "le fil de l'épée" (7ad Essayf). Cette porte a ainsi été nommée car c'est devant cette porte qu'étaient exécutés les meurtriers, par décapitation eu sabre. Après chaque décapitation, les têtes étaient accrochées sur les crénelages de la porte. Ceci pour signifier aux entrants que dans cette ville, on ne tolérait pas les criminels.
Maroc, Rabat Bab en arabe signifie porte. La porte de la nécropole est majestueuse et guerrière. Puissante, elle est flanquée de deux bastions semi-octogonaux avec des encorbellements surmontés de merlons pointus. Cette porte de forteresse ouvre sur une petite oasis, un havre de paix d`une dizaine d`hectares où la tranquillité des lieux est interrompue de temps à autre par le claquement de bec des cigognes.
37
명의 현지인이 추천하는 곳
Chellah
37
명의 현지인이 추천하는 곳
Maroc, Rabat Bab en arabe signifie porte. La porte de la nécropole est majestueuse et guerrière. Puissante, elle est flanquée de deux bastions semi-octogonaux avec des encorbellements surmontés de merlons pointus. Cette porte de forteresse ouvre sur une petite oasis, un havre de paix d`une dizaine d`hectares où la tranquillité des lieux est interrompue de temps à autre par le claquement de bec des cigognes.
Kasbah des Oudayas Construite au XIIème siècle par les Almohades, elle s'appelait à l'origine Mehdiya. C'est la kasbah qui a donnée son nom à la ville. Le Ribat est en effet un couvent fortifié et c'est ici que s'installèrent des moines-soldats qui partaient en guerre sainte en Espagne contre les chrétiens. Le Ribat devint le "Ribat El Fath", Ribat de la victoire ... Rabat. Lorsque les Morisques, les Andalous chassés d'Espagne, y débarquèrent au début du XVIIème siècle, elle prit le nom de Kasba Andalouse et devint même une République autonome de corsaires (avec Salé) de 1621 à 1647. C'est en 1833, lorsque la tribu Oudaya chassée de Fès par le Sultan Moulay Abderrahman s'y installa, qu'on lui donna définitivement le nom de Kasba des Oudayas (ou Kasbah des Oudaïas).
47
명의 현지인이 추천하는 곳
Kasbah of the Udayas
47
명의 현지인이 추천하는 곳
Kasbah des Oudayas Construite au XIIème siècle par les Almohades, elle s'appelait à l'origine Mehdiya. C'est la kasbah qui a donnée son nom à la ville. Le Ribat est en effet un couvent fortifié et c'est ici que s'installèrent des moines-soldats qui partaient en guerre sainte en Espagne contre les chrétiens. Le Ribat devint le "Ribat El Fath", Ribat de la victoire ... Rabat. Lorsque les Morisques, les Andalous chassés d'Espagne, y débarquèrent au début du XVIIème siècle, elle prit le nom de Kasba Andalouse et devint même une République autonome de corsaires (avec Salé) de 1621 à 1647. C'est en 1833, lorsque la tribu Oudaya chassée de Fès par le Sultan Moulay Abderrahman s'y installa, qu'on lui donna définitivement le nom de Kasba des Oudayas (ou Kasbah des Oudaïas).
la tour Hassan à Rabat La tour carrée est le minaret d'une mosquée construite sous Yacoub el Mansour, en 1196, de la dynastie almohade. La tour mesure 16m20 de côté et 44 m de hauteur. Sa ressemblance avec la Koutoubia de Marrakech, et la Giralda de Séville est frappante, ce qui donne à penser que sa hauteur devrait être d'à peu près le double pour respecter les dimensions en vigueur par les architectes almohades. Les murs ont 2,5 m d'épaisseur. Les colonnes rappellent les nefs de l'ancienne mosquée, ils proviennent du site de Volubilis. Cette mosquée aurait dû être la plus grande mosquée du Maroc. elle n'a jamais vu le jour, le tremblement de terre de 1755 finit par détruire entièrement les colonnades. vue sur la Médina de Rabat De l'esplanade du mausolée, on a une vue sur l'oued Bou regreg, l'océan et la médina de Rabat.
31
명의 현지인이 추천하는 곳
Hassan Tower
31
명의 현지인이 추천하는 곳
la tour Hassan à Rabat La tour carrée est le minaret d'une mosquée construite sous Yacoub el Mansour, en 1196, de la dynastie almohade. La tour mesure 16m20 de côté et 44 m de hauteur. Sa ressemblance avec la Koutoubia de Marrakech, et la Giralda de Séville est frappante, ce qui donne à penser que sa hauteur devrait être d'à peu près le double pour respecter les dimensions en vigueur par les architectes almohades. Les murs ont 2,5 m d'épaisseur. Les colonnes rappellent les nefs de l'ancienne mosquée, ils proviennent du site de Volubilis. Cette mosquée aurait dû être la plus grande mosquée du Maroc. elle n'a jamais vu le jour, le tremblement de terre de 1755 finit par détruire entièrement les colonnades. vue sur la Médina de Rabat De l'esplanade du mausolée, on a une vue sur l'oued Bou regreg, l'océan et la médina de Rabat.
Le Mausolée Mohammed V Le Mausolée Mohammed V est un tombeau royal. Il se trouve sur l'esplanade de la Tour Hassan et en surplomb de l'embouchure du fleuve Bouregreg. Le mausolée abrite la tombe de Mohammed V, et ses fils Moulay Abdellah et Hassan II. Il a été construit entre 1961 et 1971, soit 10 ans de travaux auxquels collaborèrent 400 artisans marocains. L'architecture du Mausolée a été conçue par l'architecte vietnamien Eric Vo Toan, cet édifice est caractérisé par son style classique arabo-andalou selon l'art traditionnel Marocain.
12
명의 현지인이 추천하는 곳
Mausoleum of Mohammed V
12
명의 현지인이 추천하는 곳
Le Mausolée Mohammed V Le Mausolée Mohammed V est un tombeau royal. Il se trouve sur l'esplanade de la Tour Hassan et en surplomb de l'embouchure du fleuve Bouregreg. Le mausolée abrite la tombe de Mohammed V, et ses fils Moulay Abdellah et Hassan II. Il a été construit entre 1961 et 1971, soit 10 ans de travaux auxquels collaborèrent 400 artisans marocains. L'architecture du Mausolée a été conçue par l'architecte vietnamien Eric Vo Toan, cet édifice est caractérisé par son style classique arabo-andalou selon l'art traditionnel Marocain.
La médina de Rabat Le quartier de la médina est l’ancienne ville de Rabat dont les portes Bab El Had et Bab El Alou permettent l’accès. Le rempart ouest était percé de quatre portes à intervalles assez réguliers, Bâb el Alou, Bâb el Had, Bâb er-Rouah, la quatrième étant incluse dans l'actuel Palais Royal. Le rempart sud n'en comportait qu'une seule : Bâb Zaër. Fondée au XVIIe siècle, la médina de Rabat est l'œuvre de réfugiés andalous chassés d'Espagne par le roi Philippe III. Elle a été érigée au sud du fleuve Bouregreg et est protégée par de multiples enceintes ce qui en fait l'une des médinas les mieux protégées du Maroc. Outre les nombreux souks traditionnels, on peut visiter à loisir de nombreux lieux chargés d'histoire tels que la kasbah des Oudayas construite par les Almoravides, l'ancien quartier juif du Mellah, la mosquée Makki ou encore les murailles Almohades. Aucun des lieux qui composent la médina de Rabat n'ont subi de modifications depuis leur création. La médina est un endroit qui attire nombre de touristes pour sa qualité de lieu historique mais aussi pour les produits d’artisanat marocain qui se vendent en profusion dans le quartier.
27
명의 현지인이 추천하는 곳
Rabat Medina
27
명의 현지인이 추천하는 곳
La médina de Rabat Le quartier de la médina est l’ancienne ville de Rabat dont les portes Bab El Had et Bab El Alou permettent l’accès. Le rempart ouest était percé de quatre portes à intervalles assez réguliers, Bâb el Alou, Bâb el Had, Bâb er-Rouah, la quatrième étant incluse dans l'actuel Palais Royal. Le rempart sud n'en comportait qu'une seule : Bâb Zaër. Fondée au XVIIe siècle, la médina de Rabat est l'œuvre de réfugiés andalous chassés d'Espagne par le roi Philippe III. Elle a été érigée au sud du fleuve Bouregreg et est protégée par de multiples enceintes ce qui en fait l'une des médinas les mieux protégées du Maroc. Outre les nombreux souks traditionnels, on peut visiter à loisir de nombreux lieux chargés d'histoire tels que la kasbah des Oudayas construite par les Almoravides, l'ancien quartier juif du Mellah, la mosquée Makki ou encore les murailles Almohades. Aucun des lieux qui composent la médina de Rabat n'ont subi de modifications depuis leur création. La médina est un endroit qui attire nombre de touristes pour sa qualité de lieu historique mais aussi pour les produits d’artisanat marocain qui se vendent en profusion dans le quartier.
La mosquée Hassan II est une grande mosquée située à Casablanca, au Maroc. C'est l'une des plus grandes mosquées de la planète et la plus importante en taille du Maghreb, la mosquée Hassan II est le symbole de la ville de Casablanca, son minaret est le plus haut du monde. Très grande, la mosquée peut accueillir une population d'environ 105 000 fidèles et la salle de prières 25 000 fidèles. Elle a été construite de 1986 à 1993, sous le règne et les directives du roi Hassan II sous l'aide précieuse de l'architecte Michel Pinseau . Histoire Modifier L'édification de ce complexe religieux a débuté le 12 juillet 1986 et a été inauguré le 30 août 1993 après presque sept ans de travaux. Sa maintenance fut assurée par l'agence urbaine de Casablanca (AUC) et ce jusqu'en 2010. Dates clés Modifier 1986: Début des travaux. 1993: Inauguration de la mosquée. 2010: Inauguration de la Médiathèque. 2012: Inauguration de l'Académie des Arts Traditionnels. Le savais-tu.png Le savais-tu ? Anecdotes sur la mosquée Hassan II ▪ La mosquée Hassan II a été inaugurée le 30 aout 1993, soit la veille de la date de l’anniversaire de la naissance du prophète. La réalisation de l’oeuvre a mobilisé 35000 ouvriers et artisans effectuant 50 millions d’heures de travail. La grue la plus haute du monde fut spécialement conçue pour sa réalisation. La mosquée possède un toit ouvrant. Près de la moitié de cette surface fut érigée sur l'eau.
mosquèe hassan 2
La mosquée Hassan II est une grande mosquée située à Casablanca, au Maroc. C'est l'une des plus grandes mosquées de la planète et la plus importante en taille du Maghreb, la mosquée Hassan II est le symbole de la ville de Casablanca, son minaret est le plus haut du monde. Très grande, la mosquée peut accueillir une population d'environ 105 000 fidèles et la salle de prières 25 000 fidèles. Elle a été construite de 1986 à 1993, sous le règne et les directives du roi Hassan II sous l'aide précieuse de l'architecte Michel Pinseau . Histoire Modifier L'édification de ce complexe religieux a débuté le 12 juillet 1986 et a été inauguré le 30 août 1993 après presque sept ans de travaux. Sa maintenance fut assurée par l'agence urbaine de Casablanca (AUC) et ce jusqu'en 2010. Dates clés Modifier 1986: Début des travaux. 1993: Inauguration de la mosquée. 2010: Inauguration de la Médiathèque. 2012: Inauguration de l'Académie des Arts Traditionnels. Le savais-tu.png Le savais-tu ? Anecdotes sur la mosquée Hassan II ▪ La mosquée Hassan II a été inaugurée le 30 aout 1993, soit la veille de la date de l’anniversaire de la naissance du prophète. La réalisation de l’oeuvre a mobilisé 35000 ouvriers et artisans effectuant 50 millions d’heures de travail. La grue la plus haute du monde fut spécialement conçue pour sa réalisation. La mosquée possède un toit ouvrant. Près de la moitié de cette surface fut érigée sur l'eau.
Le tout nouveau zoo de RABAT à TEMARA ouvert et dans les temps. Un endroit de promenade vraiment à recommander, un lieu de détente où à la croisée des chemin l'on rencontre serpent, lion, singe et autre limurien. Certe le ZOO n'est pas totalement terminé et la végétation prendra quelque année à se mettre en place mais incontestablement ce ZOO est une réussite0 Fonde en 1969. le parc zoologique national se situe au nord ouest de temara, Le parc participe au protection de plus de 2000 animaux (1120 oiseaux) Le zoo de Témara était sans aucun doute, avec près de 600.000 visiteurs certaines années, le lieu le plus visité au Maroc. Mais c’est aussi un espace fragile qui demande beaucoup d’attention puisqu’il regroupe des spécimens rares, qui ont pu être sauvé de l’extinction grâce au zoo justement dont une des vocations est de réintroduire dans la nature des espèces disparues. Le zoo, en général, est souvent au centre de tels programmes puisqu’il a la possibilité d’aider à la reproduction en captivité d’espèces disparues ou très menacées. Plusieurs d’entre elles, classées sur la liste rouge, se trouvent au Maroc: l’ibis chauve, le lion de l’Atlas, le phoque moine, le fennec,le vautour chauve… Le zoo de Témara s’est distingué par des naissances d’espèces très rares et que de nombreux zoo n’ont jamais réussi à obtenir. Il s’agit notamment du vautour du fennec et du lycaon (proche de la hyène) et il avait même était choisi par l’association britannique Wildlink International pour le programme de réintroduction du lion de l’Atlas.
15
명의 현지인이 추천하는 곳
National Zoo Rabat Morocco
15
명의 현지인이 추천하는 곳
Le tout nouveau zoo de RABAT à TEMARA ouvert et dans les temps. Un endroit de promenade vraiment à recommander, un lieu de détente où à la croisée des chemin l'on rencontre serpent, lion, singe et autre limurien. Certe le ZOO n'est pas totalement terminé et la végétation prendra quelque année à se mettre en place mais incontestablement ce ZOO est une réussite0 Fonde en 1969. le parc zoologique national se situe au nord ouest de temara, Le parc participe au protection de plus de 2000 animaux (1120 oiseaux) Le zoo de Témara était sans aucun doute, avec près de 600.000 visiteurs certaines années, le lieu le plus visité au Maroc. Mais c’est aussi un espace fragile qui demande beaucoup d’attention puisqu’il regroupe des spécimens rares, qui ont pu être sauvé de l’extinction grâce au zoo justement dont une des vocations est de réintroduire dans la nature des espèces disparues. Le zoo, en général, est souvent au centre de tels programmes puisqu’il a la possibilité d’aider à la reproduction en captivité d’espèces disparues ou très menacées. Plusieurs d’entre elles, classées sur la liste rouge, se trouvent au Maroc: l’ibis chauve, le lion de l’Atlas, le phoque moine, le fennec,le vautour chauve… Le zoo de Témara s’est distingué par des naissances d’espèces très rares et que de nombreux zoo n’ont jamais réussi à obtenir. Il s’agit notamment du vautour du fennec et du lycaon (proche de la hyène) et il avait même était choisi par l’association britannique Wildlink International pour le programme de réintroduction du lion de l’Atlas.
Pour les amateurs de la nature
Sidi-Boughaba
Pour les amateurs de la nature
Description Les jardins exotiques comprennent de nombreux espaces diversifiés. Les "Jardins Nature" sont inspirés par la nature sauvage de diverses régions du globe (Antilles, Congo, savane arbustive, Brésil, etc.), tandis que les "Jardins Culture" font référence à des espaces marqués par la main de l'homme : jardin andalou, jardin chinois, jardin japonais. Le musée, installé dans l'ancienne maison de Marcel François, présente l'histoire du site, de sa création à sa récente rénovation, ainsi que les actions de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement. Les jardins abritent également une volière, un vivarium (reptiles) et un labyrinthe. Renseignements pratiques Les jardins sont ouverts tous les jours, sauf le lundi matin et pour les fêtes de l’Aïd al-Adha et de l'Aïd el-Fitr, à partir de 9 heures et jusqu'à 18 heures 30 en automne et hiver et 19 heures 30 au printemps et en été. L'entrée est payante. Des visites guidées sont organisées pour les groupes. Le café maure situé à l'intérieur des jardins, près de l'entrée, propose une restauration légère et des rafraîchissements.
8
명의 현지인이 추천하는 곳
Exotic Gardens
8
명의 현지인이 추천하는 곳
Description Les jardins exotiques comprennent de nombreux espaces diversifiés. Les "Jardins Nature" sont inspirés par la nature sauvage de diverses régions du globe (Antilles, Congo, savane arbustive, Brésil, etc.), tandis que les "Jardins Culture" font référence à des espaces marqués par la main de l'homme : jardin andalou, jardin chinois, jardin japonais. Le musée, installé dans l'ancienne maison de Marcel François, présente l'histoire du site, de sa création à sa récente rénovation, ainsi que les actions de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement. Les jardins abritent également une volière, un vivarium (reptiles) et un labyrinthe. Renseignements pratiques Les jardins sont ouverts tous les jours, sauf le lundi matin et pour les fêtes de l’Aïd al-Adha et de l'Aïd el-Fitr, à partir de 9 heures et jusqu'à 18 heures 30 en automne et hiver et 19 heures 30 au printemps et en été. L'entrée est payante. Des visites guidées sont organisées pour les groupes. Le café maure situé à l'intérieur des jardins, près de l'entrée, propose une restauration légère et des rafraîchissements.
Ce jardin botanique, fondé par l'Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV) en 1991, constitue un conservatoire d'espèces rares ou menacées et a une vocation pédagogique. On y rencontre sept cents espèces endémiques du Maroc sur un total de 3 342. Elles sont regroupées en trois secteurs : Plantes indigènes du Maroc présentées avec leurs critères écologiques Plantes rares et menacées du Maroc Herbier des spécimens présents au Maroc
Nouzhat Hassan Garden
Ce jardin botanique, fondé par l'Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV) en 1991, constitue un conservatoire d'espèces rares ou menacées et a une vocation pédagogique. On y rencontre sept cents espèces endémiques du Maroc sur un total de 3 342. Elles sont regroupées en trois secteurs : Plantes indigènes du Maroc présentées avec leurs critères écologiques Plantes rares et menacées du Maroc Herbier des spécimens présents au Maroc